flacons d'huiles essentielles

Le monde des huiles essentielles est vaste, intriguant et, honnêtement, un peu déroutant. Ces extraits de plantes sont-ils réellement puissants ? Sont-ils dangereux ?

Pour répondre à toutes les questions concernant les huiles essentielles, nous avons fait appel à Charline Avery, aromathérapeute à Aura Cacia, pour nous aider à élaborer cet article.

Qu’est ce qu’une huile essentielle ?

« Une huile essentielle est l’essence distillée d’une plante aromatique » explique Charline. « Nous obtenons des huiles essentielles par différentes méthodes d’extraction, et la partie de la plante dont nous tirons l’huile essentielle peut être différente selon l’huile, mais c’est généralement la partie la plus aromatique. L’huile de rose, par exemple, provient des pétales de la rose, tandis que les huiles d’agrumes proviennent de la peau. »

schéma distillation huiles essentiellesPour en savoir plus sur la distillation des huiles essentielles, vous pouvez consulter ce site.

Comme les huiles essentielles sont évidemment entièrement naturelles, on peut penser qu’elles ne sont pas très efficaces et qu’il faut utiliser de grande quantité avant d’obtenir un effet. Mais ce n’est pas du tout le cas, les huiles essentielles sont extrêmement puissantes. « En moyenne, elles sont jusqu’à 75 fois plus puissantes que les herbes séchées », déclare Charline. En tant que tel, « les huiles essentielles doivent être manipulées avec soin ».
Les huiles essentielles doivent toujours être diluées correctement avant d’être appliquées directement sur la peau. La question de savoir si les huiles essentielles doivent être ingérées est en fait un sujet très controversé, et beaucoup soutiennent que cela n’est pas sans danger sauf si un médecin ou un expert le recommande expressément.

A quoi peuvent servir les huiles essentielles ?

L’aromathérapie, le traitement des affections cutanées, le soulagement de l’inflammation musculaire… les avantages des huiles essentielles ne manquent pas. « Les huiles essentielles peuvent être utilisées dans les produits de soins, les produits d’entretien ménager, pour le bien-être général dans le contexte du soutien affectif, et de nombreuses autres manières », a déclaré Charline. « Certaines huiles essentielles les plus populaires, telles que la lavande et l’orange douce, se divisent en plusieurs catégories et peuvent être utilisées efficacement pour de nombreuses applications », a-t-elle déclaré.

Comment diluer les huiles essentielles ?

En plus d’éviter une réaction cutanée potentielle, la dilution des huiles essentielles leur permet de mieux fonctionner. Lorsqu’elles sont exposées à l’air seul, les molécules des huiles essentielles pures ont tendance à s’évaporer très rapidement. « L’ajout de l’huile essentielle à un support facilite l’absorption de l’huile par le corps », déclare Charline.

Dans la plupart des cas (même si vous ne faites qu’ajouter les huiles essentielles dans un bain), vous aurez besoin d’une huile de support, une huile neutre à base de plantes pouvant servir de base. Comme par exemple l’amande douce, le jojoba, l’olive, les graines de tournesol, l’avocat et le pépin de raisin.

Selon Charline, bien que les dilutions puissent varier en fonction des besoins de chacun et des huiles essentielles, la règle générale est de viser une dilution de 1 à 5%.

Pour s’endormir et éviter les insomnies

Si chaque nuit vous devez compter les moutons, il est peut-être temps de penser à l’aromathérapie !
De nombreuses études ont démontré que les huiles essentielles pouvaient être bénéfiques pour la qualité du sommeil, même dans lors de situations stressantes. Par exemple, une étude a révélé que la lavande, la camomille et le néroli, abaissent le niveau d’anxiété et diminuent de manière significative la qualité du sommeil. Une autre étude a montré que la lavande augmentait le sommeil profond (à ondes lentes), en particulier chez les femmes. Mais pour en profiter toute la nuit, pensez à garder à vaporiser une petite quantité d’huile essentielle sur vos oreillers.

Huiles essentielles contribuant à l’endormissement : lavande, vétiver, patchouli, bois de santal, ylang-ylang, camomille, néroli, marjolaine, cèdre, bergamote, sauge sclarée, encens, rose

Pour soulager l’anxiété et retrouver un équilibre

Le stress est souvent le résultat d’une mauvaise respiration. Prenez le temps de vous concentrer sur votre respiration et vous verrez votre niveau de stress diminuer.
Charline, notre aromathérapeute précise «Tout arôme qui vous parle et produit chez vous un sentiment de calme et de détente peut être bénéfique. » Notre coup de cœur pour soulager la tension en 30 secondes ? Massez un mélange d’huile aux senteurs apaisantes sur vos tempes, qui sont des points de pression.

Huiles essentielles pour la détente : rose, sauge sclarée, encens, lavande, bergamote, marjolaine, ylang-ylang, citron, géranium, orange, bois de santal, camomille, vétiver